06 17 94 85 45 relachemans@gmail.com
Shares

Habituellement, Relâche’Mans, praticienne certifiée et agréée massage et réflexologie plantaire vous reçoit dans son espace bien être au Mans dans la Sarthe.

Mais, comme vous tous, pendant le confinement, Relâche’Mans s’ est retrouvée enfermée avec plein d’ idées d’ organisation et l’ envie de faire du vide !

Est ce que vous avez remarqué que faire le vide chez soi nous apporte un réel bien être personnel ?

Faire du vide chez soi : la méthode Marie Kondo en 20 conseils (livre cité en bas de page)

L’envie de faire Le grand ménage vous titille ?

La méthode de Marie Kondo, prêtresse japonaise du rangement, vous explique comment vider ce qui encombre votre maison pour mieux la remplir de joie.

Faire du vide dans la maison

Mais par où commencer ? Si votre réponse est la cuisine, vous faites fausse route. Vous vous perdriez dans les méandres de vos casseroles et autres ustensiles… En réalité, la toute première phase de ce rangement est de créer l’image mentale de votre maison idéale. Le but de la méthode Marie Kondo n’est pas de jeter à tout prix mais plutôt de « ranger pour créer une espace de vie rempli de choses que vous aimez », précise l’auteure dans son guide illustré.

Tous ces objets qui encombrent la maison du sol au grenier ont aussi fini par entrer dans votre tête. Et là, il  n’y a plus assez de place… C’est le moment de vous écouter.

Pour vous mettre dans cet état d’esprit, pas de musique d’ambiance pour vous entraîner ou de télé en fond sonore pour ronronner ! Votre meilleur allié ? Le silence. « Pour bénéficier d’une certaine dynamique, exploitez l’atmosphère régnant dans la pièce », conseille la coach dans La magie du rangement.

Maintenant que vous êtes prêt, le plan d’attaque est plus clair : vous pouvez commencer à jeter.

Mais vous devez d’abord commencer par jeter ce dont vous ne voulez plus. » En bref, le secret de votre réussite : n’interrompez pas la « phase poubelle » avant de l’avoir complètement terminée pour commencer à ranger.

 Vider, trier, ranger

La seule et unique question à vous poser face à chaque objet est la suivante : « Cet objet me procure-t-il de la joie ? » Son contact vous donne-t-il du plaisir ? Si la réponse est non vous savez quoi faire !

Est-ce que sa place dans votre vie aujourd’hui est aussi importante qu’à cette époque ? Si ce n’est pas le cas, il ne vous reste plus qu’à le remercier d’avoir été si important et de vous avoir apporté tant de satisfaction. Ou pourquoi pas aussi :« merci de m’avoir montré ce qui ne me va pas ».

Vous l’aurez compris, faire le tri est l’étape cruciale de la méthode KonMari. L’autre question qui surgit rapidement est comment procéder pour faire efficacement table rase du superflu ? Procéder à un rangement par pièce vous forcera à répéter le processus de sélection tant de fois qu’elle viendra à bout de votre motivation. « Recueillez tous les objets qui entrent dans une même catégorie. Ensuite, mettez-les à même le sol au même endroit. » Cette phase est cruciale car elle seule vous permettra d’envisager les volumes réels de la dite catégorie. « En les exposant à la lumière du jour et en les réanimant, si je puis m’exprimer ainsi, vous trouverez étonnamment facile de juger si elles déclenchent une émotion en vous. »

A ce stade, vous avez débuter le vide…

Normalement,  vous avez rempli des  dizaines de sacs-poubelle et vous êtes prêts à remplir vos tiroirs et étagères vides. L’un des mantras de la méthode Marie Kondo est « n’empilez pas, utilisez la hauteur ! ». Car ce qui est caché est en général inutilisé ! Elle conseille de les remplir à 90% : « c’est dans la nature humaine de vouloir combler les vides. Si vous visez par exemple les 70%, non seulement vous n’aurez pas le déclic que doit déclencher ce process, mais en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, vous vous retrouverez à faire du remplissage », prévient la coach.

Plier ses vêtements comme des origamis

Votre marathon du rangement commence avec les vêtements ! Envisager le pliage comme un origami est la meilleure façon d’y arriver.

 Les livres, eux aussi se trient…

La collection complète des œuvres lues pendant vos années étudiantes côtoie les polars qui animent vos étés depuis 10 ans et ces livres que vous aimeriez sûrement relire mais vous n’aurez sûrement pas le temps… Valent-ils vraiment la peine d’être conservés ? « Ranger ses livres est le meilleur moyen d’augmenter votre sensibilité et votre capacité à agir », résume-t-elle. Et sur les étagères, procédez à nouveau à un classement par catégorie, sur une seule rangée de livres… Comme pour les autres catégories, le moins est l’ami du mieux : « j’ai remarqué que le fait de posséder moins de livres amplifie l’impact des informations lues. »

 Les papiers : tout ou presque doit disparaître

Cette catégorie va des fiches de paie aux relevés bancaires en passant par les factures ou le bail de votre logement mais ne comprend pas tous les documents qui ont une valeur sentimentale… Certains de ces documents, qui, il faut bien l’avouer ne procurent aucune joie, doivent pourtant être archivés.

Avoir un espace à soi, c’est avoir du temps pour soi… Dans le réaménagement de votre maison, ne vous oubliez pas ! Marie Kondo raconte que l’une de ses clientes a aménagé une petite pièce de sa maison où elle a installé un canapé petit et confortable dans lequel elle passe de nombreuses après-midi à lire.  Vous n’avez pas une pièce entière pour aménager votre « power spot » ? Un petit espace suffit amplement ! Il peut s’agir d’un bureau ou même d’un petit coin de mur de la cuisine face auquel vous aurez encore plus de plaisir à mitonner de bons plats…

La pièce à vivre : chaque chose à sa place

Dans la cuisine, oubliez de faire simple !

Si vous avez relevé vos manches pour vous attaquer au rangement de la cuisine, vous êtes sûrement dans l’état d’esprit où vous allez devoir réduire vos biens au strict minimum. Et bien non ! « Ce qui compte dans le rangement de la cuisine, est de faire en sorte que tous les éléments soient visibles, précise l’experte. Si vous réussissez, vous pouvez être fier de vous… même si les placards sont pleins. »

 Faites le tri dans votre passé

« La maison de vos parents n’est pas un refuge pour vos souvenirs ». La première chose que dit Marie Kondo sur le sujet vous fera sûrement sentir comme pris la main dans le pot de confiture. C’est une catégorie à trier à la fin du processus car il faut être un peu entraîné avant. C’est une catégorie très difficile. Comment réussir à jeter ce billet du concert où vous vous étiez tellement amusé ? «  Les souvenirs précieux ne s’évanouiront pas même si vous jetez les objets en question », affirme-t-elle. L’objectif de la méthode est de s’alléger pour mieux vivre le moment présent et l’avenir aussi.

Quelques astuces simples pour faire du vide !

 

Source :Pour plus de conseils, découvrez la méthode KonMari en dessins dans l’ouvrage  La Magie du rangement illustrée de Marie Kondo.

Shares
error: Contenu protégé
Shares
Share This