06 17 94 85 45
Shares
en manque d' énergie

astuces pour booster son énergie en hiver

Bientôt  l’hiver, avec ses nuits plus longues que les jours. Le soleil se lève après nous et nous rentrons dans nos foyers après qu’il se couche. Dans la nature, tout paraît calme : l’hiver est la saison du repos et de l’introspection. Pourtant, notre monde moderne ne nous permet plus vraiment de respecter le rythme des saisons. Fatigue, baisse d’énergie, sensibilité aux infections et aux virus… l’hiver est propice à de nombreux maux. Il est même possible de prévenir cette baisse d’énergie, Relâche Mans, praticienne massage certifiée et agréée par la FFMBE, vous dit comment :

Savez-vous pourquoi notre organisme se sent fatigué ?

L’hiver est une saison où certaines fonctions de l’organisme ralentissent, comme les fonctions de nettoyage, au profit d’autres fonctions adaptées à cette période, comme la thermorégulation. Parallèlement, notre alimentation est souvent plus riche et parfois plus déséquilibrée, avec moins de produits frais. Avec tout cela, l’organisme va avoir tendance à se surcharger en toxines. Il se réveillera avec l’énergie du printemps et commencera un processus de nettoyage. Cela est éprouvant pour lui et va dans un premier temps pomper une grande partie de votre énergie.

Le manque de lumière n’ arrange rien au  moral et aux réserves de vitamine D. Enfin, il faut savoir que la sédentarité induit de la fatigue supplémentaire, bien que nous ayons au contraire l’impression de vous reposer.

Les conséquences du manque de lumière 

Le manque de lumière va engendrer un dérèglement du cycle circadien, notamment la production de certaines hormones par l’hypothalamus, provoquant des difficultés d’endormissement, un manque d’énergie ou encore des envies de manger plus fréquentes.

C’est également la baisse de l’intensité lumineuse qui va permettre à la sérotonine de se transformer en mélatonine. Cependant, à cause de la baisse de luminosité en automne et surtout en hiver, la mélatonine va se retrouver en excès et la sérotonine en déficit. C’est ce phénomène qui va induire une sensation de fatigue persistante, mais aussi des troubles de l’humeur .

La lumière naturelle agit également sur notre système immunitaire. En effet, des études montrent que le dérèglement du cycle circadien va se répercuter sur la synthèse d’une protéine jouant un rôle dans la reconnaissance des bactéries et des virus. Cela explique que notre système immunitaire soit plus affaibli dès l’automne et jusqu’à l’arrivée du printemps.

Enfin, la lumière est indispensable à la synthèse de la vitamine D.

Sortez vos baskets !

Lorsque votre corps bouge suffisamment, surtout en extérieur pour profiter de la lumière naturelle, vous mettez toutes les chances de votre côté pour être plein d’énergie, l’esprit vif, prêt à affronter une nouvelle journée !

Pratiquez une demi-heure de marche chaque jour ou choisissez l’activité qui vous plaît ! Durant un exercice physique, les endorphines (hormones du bien-être) et la dopamine (hormone de la motivation et du bonheur) sont libérées : l’anxiété diminue et le sommeil s’apaise. Il optimise aussi la régulation du métabolisme et favorise l’évacuation des diverses toxines que nous avons tendance à accumuler dans notre quotidien, surtout après avoir enchaîné les repas de fêtes !

Le repos

Nos hormones s’adaptent à ce rythme naturel. Ainsi, la thyroïde est une des premières glandes à nous mettre en économie d’énergie pour nous protéger du froid, faire de la chaleur et faire du gras. Ce rythme est incompatible avec un mode de vie stressant et basé sur la productivité. Dans ce cas, les surrénales produisent plus de cortisol. Or, le cortisol fait baisser l’immunité. La relaxation et un sommeil de qualité viennent donc optimiser notre immunité et notre vitalité. C’est ce qui explique pourquoi les besoins en sommeil sont plus importants en hiver. Respectez-les !

Pour rétablir votre rythme circadien naturellement : exposez-vous le plus possible à la lumière naturelle du soleil, mangez léger le soir et évitez les écrans 2 heures avant le coucher. Ce sont des leurres de bien-être qui bloquent la mélatonine !

La nature se réveille au printemps, il est temps de réveiller votre organisme !

Et pour cela, on commence par sortir de sa grotte ! Sortez, allez vous oxygéner et profitez des rayons du soleil que nous offre la saison pour régler votre horloge biologique.

On reprendra bien sûr une alimentation variée et équilibrée, en savourant les produits frais de saison, pour profiter de toutes leurs qualités nutritionnelles. La vitamine C que l’on retrouvera dans les produits frais par exemple, contribuera à un métabolisme énergétique normal et réduira la fatigue. Pensez à vous hydrater suffisamment, ce simple geste pouvant également aider à lutter contre la fatigue.

Selon sa vitalité, on soutiendra les organes émonctoires dans la reprise de leurs fonctions, notamment en effectuant une détox douce et adaptée. Il s’agit plus d’accompagner doucement le nettoyage naturel de l’organisme, plutôt que de le pousser fortement à accélérer ce nettoyage, ce qui pourrait davantage le fatiguer.

Adoptez un bon cycle de sommeil pour une bonne récupération et régénération de l’organisme. C’est notamment pendant la nuit que l’organisme se répare, mais aussi se nettoie. Le mieux étant de se coucher à 22h au plus tard, afin que ces processus soient efficaces de manière optimale.

Recommencez à bouger doucement afin de réveiller vos muscles et dès que vous le sentez, reprenez une activité physique plus intense en fonction de vos capacités et de votre vitalité. Pour les sportifs occasionnels, rien ne sert de trop forcer, au risque de vous blesser et de compliquer la récupération, en plus de rajouter de la fatigue à un organisme qui peine à retrouver son énergie.

Offrir une carte cadeau massage ? achat en ligne sécurisé sur le site : boutique Relâche Mans

Relâche Mans-uniquement sur rdv

31 rue des canons

72100 Le Mans

relachemans@gmail.com

Shares
error: Contenu protégé
Shares
Share This